Accouchements délicats

Publié le par Mary's Angeldream

Dure vie que celle d'une mamie.
Il faut que je vous raconte mes journées avec Clément .
Comme un rituel ,tous les matins j'entends des petits pas filer vers les toilettes puis ce sont les gros pas d'un tyranosaure qui font trembler le parquet.Ils s'approchent de la porte et entre les fentes de mes paupières je vois une petite tête blonde qui 'approche et une petite voix flûtée qui me dit que son ventre a faim...
Même rituel tous les matins:il me colle ses doudous sur le ventre et sous la couette et me voilà enceinte .
J'apprends du même coup que je n'ai que 3 tétines et que les 4 rats devront boire chacun son tour .


Après l'accouchement c'est la bataille des dinosaures pêcheurs.On sent le petit mâle dans la lutte et je suis contente d'être encore la plus forte .
Puis je me transforme en bébé dinosaure pêcheur qui appelle sa maman.Les cris sont codifiés et je ne dois pas me tromper....
Puis le ventre a trop faim et je peux enfin respirer...
Hier il est arrivé quelque chose qui aurait pu très mal finir.
Clément était couché pour la sieste et alors que je faisais la vaisselle ;il me semblait entendre des petits cris .Normal c'était un reportage sur une maternité.
Puis il m'a semblé entendre encore ces petits cris et le présentateur était passé à autre chose.
J'appelle Clément mais ne comprenant pas la réponse je décide de monter.
C'est la panique dans sa voix qui m'a alertée.
J'arrive dans la chambre ,pas de Clément .J'entends des sanglots et remarque alors le ventre très gonflé du renne Ikéa sur le lit.
Il s'était enfermé dans le porte-pyjama -carpette avec ses doudous et avait totalement refermé le zip.Il lui était impossible de sortir.
Je l'ai dégagé rouge et suant du ventre de la bête .

Après l'accouchement des doudous c'est celui du renne .
Il lui a fallu du temps pour se calmer.
En fait il n'est pas très fier de lui et moi il m'a fallu l'après midi pour me calmer.
J'avais pensé un moment sortir et terminer de tailler les tuyas.Jamais je n'aurai entendu ses cris et ....Ouf
Quelle émotion.Je ne crois pas qu'il refasse l'expérience et quand on en parle il ri jaune .
Quelle dure vie que celle de mamie .
N'empêche que le côté drôle de la situation ne m'a pas échappé .
Dans 1 heure nous partons pour la Citadelle voir le zoo.
Une fois de plus nous passerons devant la statue de "jésus"??? (en réalité c'est Vauban )
De nouvelles aventures nous attendent .J'espère qu'il ne va pas tomber dans la fosse des tigres...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
<br /> comme quoi le danger est toujours là.<br /> je ne comprends pas les parents qui laissent les enfants petits seuls à la maison, le temps de faire les courses ou autre.<br /> cette histoire d'enfermement dans son porte pyjama, votre petit-fils, ne doit plus en entendre parler par les adultes.<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> tout peut arriver...J'ai écris à Ikéa et ils m'ont téléphoné pour en discuter.Je voulais simplement proposer de remplacer à l'avenir la fermeture par des boutons pression.Je pense qu'il m'ont prise<br /> au sérieux et si j'ai pu faire avancer les choses...<br /> Par contre Clément parle volontier de ce qui est arrivé et ça reste une leçon.Il sait désormais qu'on ne doit pas s'enfermer ,dans rien d'ailleurs .Il a bien compris et cette mésaventure porte ses<br /> fruits<br /> <br /> <br />
N
oh laq la quelle frayeur, j'en tremble à l'idéebonne soiréebisesnanou
Répondre
M
<br /> moi aussi chaque fois que je le vois ce renne je frémis...bisous<br /> <br /> <br />
A
Quelle frayeur !!! j'en ai froid dans le dos !
Répondre
M
<br /> Je vais mettre des boutons pression à la place.bisous<br /> <br /> <br />
A
Quelle frayeur !!! j'en ai froid dans le dos !
Répondre
M
tu te souviens???? le bon dieu ne pouvant pas tout faire,a inventé "La grand-mère".profite bien de tous les instants, ils passent si vite.Et n'oublies pas que tu lui prépares "ses souvenirs"bisous ma copine
Répondre
M
<br /> oui et dieu sait que tu t'y connais.Gwen en a pour des centaines d'années de souvenirs<br /> bisous<br /> <br /> <br />