message à toutes les brodeuses

Publié le par Mary's Angeldream

Voici ce que j'ai trouvé ce matin dans mes messages.Normalement en cliquant sur son nom vous pourrez accéder au site du poète
http://dju770.over-blog.com/

Point de croix

 

Sur sa chaise en teck, elle brode au fond du jardin.

Elle dessine des croix bleues sur la toile de lin

A l’ombre du saule, là où le merle chante,

Dans le parfum des roses et des senteurs de menthe.

 

Elle brode derrière sa fenêtre, avec vue sur rue,

En fil de coton rouge le mot « bienvenue »,

Qu’elle dédie à tous les passants en bas

Courbés sous le vent, qui pressent le pas.

 

Flambée du soir, douce chaleur : elle brode dans son fauteuil.

Sous ses doigts  apparait une branche de cerfeuil.

Une à une les petites croix vertes couvrent le tissus

De feuilles, d’arabesques et de passereaux dodus.

 

Devant les vagues, cris de mouettes et senteurs d’iode,

Les jambes étendues sur le sable blond, elle brode

Un bateau, des poissons et des étoiles de mer

Qu’un malicieux bambin a mêlé dans son seau : douce chimère ! 
 

Assise à coté de la vitre, dans le sens « Paris »,

A 8 heures zéro six, le paysage défile : gares, champs, écoles et mairies…

Son voisin déborde l’accoudoir et termine son rêve appuyé sur son bras.

Penchée sur son tambour elle brode des fruits : fraise, mangue et ananas.

 

Dans le train, ou sur la plage, dans le jardin, au coin du feu ou derrière la fenêtre,

 

Quel est ce talent, ce doigté sublime ?

Quel est ce secret qui vous anime ?

Patientes et silencieuses nous le direz-vous ?

Brodeuses, brodeuses qui êtes-vous ?

 

 pour toutes les brodeuses du monde.

Mille bises.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
:
pour ton comm, j'adore les cours de tai chi,ici,même a 7 du matin, il y a une bonne ambiance, une bonne température (28°),je vais bientôt en France pour 3mois, je vais regretter ces cours. bonne journée :0059: bye<br /> A bientôt sur http://dany.enchine.over-blog.com/
Répondre
C
Bien joli poème pour toi et toutes les brodeuses ( un peu pour moi aussi donc. Amitiés
Répondre
D
c'est trop joli et très touchant... merci pour cette parenthèse de douceur !
Répondre
M
Je ne connaissais pas ce joli poème (qui sent le vécu... j'imagine bien la scène dans le train avec le voyageur dormeur qui déborde de l'accoudoir...)Merci de nous l'avoir fait connaître.
Répondre
M
moi, aussi je l'avais reçu en forme de commentaire sous un article. Il est très beau
Répondre